Réserves naturelles | Voyageautibet.com
AccueilAperçu du TibetRéserves naturelles

Reserves naturelles

Établir des réserves naturelles a été l’une des principales tâches de la protection de l’environnement du Tibet au cours des trente dernières années. 
Les efforts ont été couronnés d’un succès considérable en matière de développement  des réserves naturelles. À partir des années 1970,le Tibet a consacré des sommes plus importantes à la protection de la faune et de la flore sauvages et interdit la chasse et le ramassage dans les régions où vivent et se reproduisent des espèces animales et végétales  protégées. Dès les années 1980, on a procédé à la classification des réserves naturelles. De l985 à 1988, le gouvernement de la région autonome du Tibet a approuvé l’établissement de sept réserves :celles de Medog,Zayu,canton de Gang du district de Bomi, Pagqi de Nyingchi,ravin de Zham du district de Nyalam,Jangcun du district de Gyirong et Qomolangma, qui visent à protéger le système écologique des forêts et les animaux et plantes sauvages précieux et rares. Les réserves de Medog et de Qomolangrna figurent sur la liste des réserves naturelles de niveau national. En 1991 a été fondée l'Association de la protection des animaux sauvages du Tibet. En 1993, avec l’approbation du gouvernement de la région autonome, ont été établies six autres réserves naturelles destinées à la protection des animaux sauvages et de leur environnement écologique,qui sont les réserves des yacks sauvages,onagres et antilopes tibétaines de Qangtang,les réserves des rhinopithèques (singes au nez retroussé)du Yunnan de Markam,des grues à col noir de Xainza,des  antilopes mouchetées de rouge de Dongjug et réserve des cerfs roux de Changmoling de Riwoqe. Toutes les réserves sont strictement interdites à la chasse. Actuellement, le Tibet a établi 1 3 réserves naturelles de niveau régional et de niveau national,dont la superficie totale atteint 325 800 km2,soit 26,5%de celle de la région autonome et plus de la moitié de celle des réserves naturelles du pays. La réserve naturelle de Qangtang de niveau national s’étend sur 367 000 km2, c’est la plus grande réserve naturelle terrestre du monde.
Les réserves naturelles de la Chine se classent en trois catégories comprenant neuf genres:système écologique naturel qui comprend les genres de forêt,de prairie et steppe marécageuse,de désert,de terre marécage et eaux continentales,et de mer et littoral;êtres vivants sauvages qui englobent la faune et la flore sauvages; et vestiges naturels qui contiennent les vestiges géologiques et les vestiges paléobiologiques. Quant aux réserves naturelles existantes et projetées du Tibet,elles sont inclues dans ces neuf genres. À présent,dans les réserves du Tibet,1 64 espèces d’animaux et de plantes rares sont protégées au niveau national et 1 6 espèces au niveau régional,dont plus de 40 sont propres au plateau Qinghai - Tibet et à l’Himalaya.

Réserve naturelle de Qomolangma 
La réserve naturelle de Qomolangma a été classée en 1993 de niveau national. Située à la limite de la région autonome du Tibet et du royaume du Népal,la réserve a une superficie de 3,38 millions d’ha et plus de 70 000 habitants(en 1994). Elle se compose des zones de protection de Tolunggou,Rongxar,Xoibogang,Jangcun,Kungtang,mont Qomolangma et mont Xixabangma et des zones d’expérimentation scientifique de Zhentang,Nyalam,Gyirong et Kungtang.
La réserve naturelle de Qomolangma comprend le mont Qomolangma-le plus haut mont du monde, et quatre autres monts à plus de 8 000 m d’altitude. C’est la région biologique et géologique la plus particulière du monde. Dans la réserve,le système écologique présente une variété de catégories et maintient fondamentalement sa physionomie originale;les ressources biologiques sont abondantes et les espèces de faune et de flore sauvages menacés d’extinction sont nombreuses. La réserve posséde au minimum 2 348 espèces de plantes de classe supérieure,dont 2 101 d’angiospermes,20 de gymnospermes,200 de cryptogrammes vasculaires,plus de 600 de mousses et lichens et 130 de champignons. On y trouve en outre 53 espèces de mammifères,206 d’oiseaux et plus de 20 d’amphibies, de reptiles et de poissons dont 47 d’animaux menacés d’extinction et placés sous la protection de l'État.
Le léopard des neiges est l’animal symbolique de la réserve naturelle de Qomolangma.
Dans les forêts vierges touffues,on trouve,parmi les principales essences,le sapin de l'Himalaya,le mélèze,le bouleau à écorce déhiscente,le juniperus formosana(cyprès épineux),le sinarundinaria nitida,le chêne de montagne,l’épicéa,le santal du Népal,le magnolia, le pin de l’Himalaya et l’azalée,ainsi que le magnolia à longues étamines,le pseudo ginseng et le picrarrhiza kurrooa, plantes sauvages d’une haute valeur ornementale et médicinale.
Dans la zone d’une altitude de moins de 3 000 m, au sein de la réserve,au sud de l’Himalaya, se trouve la vallée de Karma, l’une des dix merveilles naturelles du monde. La vallée,située à 2 300 m d’altitude, est    longue de 55 km d’est en ouest et large de 8 km en moyenne du nord au sud,et sa superficie est de 440 km2. Au-dessus de l’immense forêt, à 3 800—4 500m d’altitude, s’étend une prairie dans laquelle pousse l’armoise entre autres. La zone à 5 500-6 000 m d’altitudeest couverte de neiges étemelles. Le glacier de Rongpu est le plus grand glacier dans la réserve naturelle.
La réserve possède en outre d’abondantes ressources d’énergie, d’eau,de lumière et de vent,ainsi que d’importantes ressources touristiques composées de caractéristiques distinctives de la biologie et de l’écologie,de paysages naturels extraordinaires, de la culture nationale régulière,et de vestiges historiques. Cette réserve dont la valeur est inestimable constitue une base précieuse pour étudier la géologie écologique des plateaux,les sciences sociales,humaines et environnementales.

Réserve naturelle de Qangtang
La réserve naturelle de Qangtang,de niveau national,s’étend principalement dans les dis埘cts de Xainza et de Nyima et la région administrative spéciale de Shuanghu dans l'ouest de la préfecture de Nagqu,sur une superficie de 367 000 km2. C’est la deuxième grande réserve naturelle du monde après le parc national du Groenland et aussi la plus vaste réserve d’animaux sauvages de la Chine et du monde.
En 1 993,le gouvernement populaire de la région autonome du Tibet a approuvé officiellement l’établissement de la réserve naturelle de Qangtang d’une superficie de 247 000 km2. Une telle étendue en fait la réserve la plus vaste en Chine et dans le monde. Plus tard, à l’issue d’enquêtes scientifiques,le département concerné de la région autonome a projeté d’élargir la réserve.En avril 2000,le gouvernement chinois a proclamé l’établissement de la réserve naturelle de Qangtang de niveau national,et en même temps,la superficie de la réserve a été étendue de 120 000 km2.
La réserve se divise en deux parties nord et sud, à savoir la zone de protection des terres marécageuses de Xainza, appelée aussi « Qangtang sud »,d’une superficie de 40 000 km2, qui se compose des lacs Serlingco et Geringco et des vastes terres marécageuses et marais où vivent un grand nombre des oiseaux aquatiques migrateurs propres au Tibet : et la zone de protection des animaux propres au désert du plateau du Tibet du Nord. Cette zone sèche et froide, appelée « Qangtang nord »,est située dans le nord du Tibet et limitée par les fleuves Zagya Zangbo et Bogcang Zangbo au sud. Certaines parties de cette zone sont absolument inhabitées,Dans la zone,la physionomie naturelle primitive s’est maintenue pour l’essentiel jusqu’à aujourd’hui et y existent des biocénoses sauvages des plus précieuses au monde.
La réserve naturelle de la diversité biologique du plateau du Tibet du Nord,représentant typique du système écologique du plateau du Qinghai-Tibet—« Toit du monde » se trouve au coeur de la zone du système écologique le plus considérable, le plus merveilleux et le plus proche de l'état primitif. À cause des conditions naturelles particulières,le système écologique des diverses biocénoses est très fragile et sujet à la destruction. Une fois détruit, il est difficile à établir. C’est pourquoi protéger l’environnement dont dépend la diversité biologique est extrêmement important.
Cette réserve est le plus grand parc zoologique naturel du monde,dans lequel on trouve plus de cent espèces d’animaux sauvages rares comme l’antilope tibétaine,l’onagre tibétain,la grue à col noir,le léopard des neiges et le mouflon,dont certaines figurent sur la liste mondiale des espèces menacées d’extinction du monde et sont placées sous la protection particulière de l’État. La réserve est en réaIité un terrain idéal pour la recherche sur l’écologie, les habitudes de vie,la valeur d’utilisation,la reproduction et la valeur scientifique,écologique et génétique des animaux précieux qui vivent dans le désert du plateau. La recherche approfondie sur la faculté d’adaptation physiologique de ces animaux pourrait foumir des informations scientifiques pour l’adaptation humaine à l’insuffisance d’oxygène en haute altitude et le traitement du mal d’altitude.
Cette réserve naturelle quasiment intacte est actuellement la réserve terrestre d’animaux sauvages de la plus vaste étendue et de la plus haute altitude du monde. Elle est quatre fois plus grande que les deux plus vastes réserves naturelles des États-Unis--réserve naturelle nationale d’animaux sauvages du delta du fleuve Yukon et celle du Pôle arctique-,et cinq fois plus grande que la chasse gardée de Tanzanie de la plus grande réserve naturelle en Afrique.

Réserve naturelle du Yarlung Zangbo Daxiagu
Le fleuve Yarlung Zangbo s’allonge vers le sud le long du Yarlung Zangbo Daxiagu-le plus grand canyon du monde. Il coule impétueusement sur le versant sud-est du sommet est de l’Himalaya pour se déverser dans l’océan Indien. Le Yarlung Zangbo Daxiagu est le principal passage fluvial du plateau Qinghai-Tibet. À cause de la forte influence du courant atmosphérique chaud et humide de l’océan Indien,la région du grand canyon représente à la fois les types de climats et de plantes des zones tropicale, subtropicale montagneuse,tempérée montagneuse et glaciale montagneuse. Dans une distance de quelques dizaines de milliers de mètres carrés à vol d’oiseau, on peut découvrir toutes sortes de paysages naturels des régions allant de la zone tropicale à la zone glaciale arctique.
Les recherches scientifiques ont prouvé que la zone du Yarlung Zangbo Daxiagu est la plus riche région du monde en diversité de plantes montagneuses. « Elle est un musée naturel de plantes » et est aussi une « banque de gènes ».Actuellement, dans la réserve, on a découvert 3 768 espèces de plantes de classe supérieure,512 espèces de mousses, 686 de grands champignons,63 de mammifères,232 d’oiseaux,25 de reptiles,19 d’amphibies et plus de 2 000 d’insectes.
La réserve naturelle nationale du Yarlung Zangbo Daxiagu s’appelait auparavant la réserve naturelle Medog qui visait principalement à protéger le système écologique des forêts de montagne et les plantes et animaux sauvages rares. En juillet 1986,cette réserve a été inscrite dans la liste des réserves naturelles de niveau national,avec l’approbation du Conseil des Affaires d’État. Sa superficie totale était alors de 620 millions de mètres carrés. Afin de protéger complètement l'environnement écologique naturel et les plantes et animaux sauvages du Yarlung Zangbo Daxiagu et des régions environnantes, le gouvernement de la région autonome du Tibet et le Bureau d’État de la sylviculture ont soumis au Couseil des affaires d’État une demande d’élargissement de la réserve et de changement de son nom. En avril 2000,le Conseil des affaires d’État a approuvé cette demande,et la réserve naturelle de niveau national Medog est appelée depuis lors réserve naturelle de niveau national du Yarlung Zangbo Daxiagu; elle occupe une superficie de 9,62 milliards de mètres carrés et regroupe 14 900 habitants.
Avec un charme merveilleux,un environnement original et de riches ressources naturelles,le Yarlung Zangbo Daxiagu est une richesse précieuse de la Chine et est aussi un patrimoine naturel précieux de toute l’humanité. Du fait que dans cette région il y a un grand nombre de forêts primitives,de hautes montagnes et de vallées profondes, c’est également un endroit idéal pour les recherches scientifiques,l’exploration et la photographie.

 

Réserves naturelles
il y a trois clients voyagés 0 maintenant.
Rechercher votre voyage au Tibet
Voyage au Tibet sur mesure
Nous sommes des spécialistes des voyages et circuits sur mesure. Notre équipe vous aidera à concevoir gratuitement et à organiser votre voyage de rêve au Tibet.
Lettre de remerciement
Danoe is one of the best guides I ever had in the time I travelled around the world for his excellent guide, euthusiasm and passion to service delivery. He was beyond expection for caring about our health and interest. He has shown a high level of professionalism and enthusiasm.
The driver Norbu was very cooperative and professional. The road condition was quite bad but that was for him to show his excellent skill.
Sur voyageautibet.com
Contacter voyageautibet.com
Email: voyage@voyageautibet.com
Tel: 0086-28-85540220
AGB
Voyage sur mesure au Tibet
Liens avec voyageautibet.com
Voyageenchine.com
Voyageausichuan.com
Self-driving.cn
Nous acceptons
     
Voyageautibet.com – votre expert local de voyage et trekking au Tibet
Voyage au Tibet • Voyages au Tibet • Tibet Voyage • Randonnée au Tibet • Voyage de Kailash • Kailash Voyage • Randonneé de Kailash • Kailash Trekking • Self-Drive au Tibet • Voyage en Self-Drive au Tibet
Bienvenu au voyageautibet.com, un expert de voyages,trekking et self- driving au Tibet. Nos riches expérences de voyage et trekking au Tibet datent de 1994, en 1994 nous avons organisé le premier voyage de découverte au Tibet; dans la même anneé nous avons arrangé le premier voyage de Kailash; en 1995 nous avons organisé le premier voyage en self driving... jusqu’ à maitenant, nous avons beaucoup de clients qui sont satisfaits de leur voyage, trekking et randonnée au Tibet et ont apprécié de nos services de haute qualité. Greatway Tour vous offre des services de guide détaillé au Tibet, des informations pratiques, des permis d’entrée au Tibet, de culture tibétaine et des attractions au Tibet.
Copyright © Voyageautibet.com